Le monopole alpasien au Critérium provincial du Brabant


Le rendez-vous est déserté par de nombreux pongistes affiliés dans notre cher BBW. Qu’à cela ne tienne, nos joueurs les plus motivés, eux, étaient bel et bien présents en ce dimanche d’octobre dans les installations de nos amis de Limal-Wavre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Alpasiens y ont fièrement représentés les couleurs du club. Moins d’inscrits que d’habitude? Et alors, ne boudons pas notre plaisir et ne dévaluons certainement par leur mérite! Jugez plutôt:

Des titres à la pelle:

Certaines séries ne comportaient pas assez d’inscrits pour qu’une journée qualificative soit de mise. Du coup, des médailles ont déjà été décernées. Et l’Alpa a ramené pas mal de breloques au bercail. En dames B, Desislava Popova a dominé la concurrence pour s’adjuger l’or. Même rengaine en messieurs B, avec cette fois, sur la première marche du podium, Bertin Minga. Il devance un autre Alpasien, Valentin Laroche. Fameux doublé dans la série que certains estiment être la plus prestigieuse. En dames C, c’est la nouvelle recrue, Yasmine Hamzi qui a su imposer sa loi. Au nez et la barbe de Jessica Gomez Pereira, autre pongiste du club qui revient tout de même argentée. En NC, pas de surprise au programme: Hieu Pham Tran a à nouveau terrassé la concurrence. Un nouveau titre pour celui que la fédération a d’ores et déjà reclassé E2. Les conséquences d’une gloire trop précoce!

Des qualifiés en nombre:

Et puis il y a les séries où les inscriptions étaient plus nombreuses et qui nécessitaient donc une première journée qualificative. Là encore, nos joueurs ont brillé. En série E, Alessandro Vassalli s’est brillamment qualifié pour la poule finale composée de huit joueurs. Pas mal pour un “E4”. Eliott D’Hooghe a lui aussi assumé son statut en série D. Et il a été intelligemment suivi par Bruno Salvador Ruiz, seul D6 à se hisser dans le tableau final.

En série C, l’Alpa était partout. Partout! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nos joueurs seront encore très nombreux pour la phase finale. Sur les huit qualifiés, il y en a quatre issus du club… Une large réussite, notamment incarnée par William Verstappen. Dariusz Priwer, Flavien Marenne et Quentin Vassart lui ont emboîté le pas. Il y aura des duels alpasiens qui vaudront leur pesant d’or. En espérant que l’un d’eux décroche la médaille du même métal… Verdict le 21 octobre prochain!

William Verstappen a brillé au critérium provincial. À lui de réitérer sa performance lors de la journée finale. Il y a un titre à décrocher.

Autres articles dans la même catégorie