Club

Parfaite fusion

La saison 2018/2019 est celle de la confirmation. L'année précédente marquait un nouveau départ pour deux clubs emblématiques de la capitale. Le CTT Woluwé et le Royal Alpa entérinaient leur mariage pour ne former plus qu'une entité. Une fusion qui entraînait d'ailleurs un nouveau nom de club: le CTT Royal Alpa Schaerbeek Woluwe. Retenez-le bien, vous allez en entendre parler. Les intimes peuvent néanmoins oser un raccourci largement répandu: l'Alpa.

Chez nous, chacun peut y trouver son compte, et s'y plaire. Du simple débutant qui perçoit le ping comme un loisir au joueur de haut niveau qui respire compétition. Sans oublier le pongiste averti qui tape la balle en semaine, joue son interclub le week-end et déguste sa bière - avec modération - après avoir bien sué. Depuis 1939, l'Alpa, dont le nom était à l'époque "La Palette", fait valoir ces trois possibilités.

Le chaudron. © Juliette Bruynseels

Deux salles, un créneau : le plaisir

Pour profiter pleinement de ce beau sport qu’est le tennis de table, le club met à disposition de ses membres deux salles. La première se situe dans le complexe sportif du Poséidon à Woluwe-Saint-Lambert. Elle compte neuf tables au maximum. La seconde, à Schaerbeek, se trouve à l’Institut Saint-Dominique. Moins utilisée, elle peut néanmoins accueillir quatorze tables. Pour les horaires d’ouvertures de ces salles et les plannings d’entraînement qui y sont rattachés, suivez le guide.

Eric Bott, échevin des Sports de Woluwé-Saint-Lambert et soutien sans faille. © Juliette Bruynseels

Ambiance conviviale et bon enfant

La plupart des interclubs – et des entraînements – se déroulent désormais au Poséidon. Pour y passer des soirées conviviales – voire endiablées –, le comité de l’Alpa s’est donné une mission : proposer un club house accueillant. Les prix défient toute concurrence. L’équipe de barmen est motivée comme jamais. Vous y trouverez un large choix de boissons et de petits délices à grignoter. Et même des canapés ultra confortables ! Tout est mis en œuvre pour que les membres du club et les équipes visiteuses s’y sentent au mieux.

Une affaire qui tourne. © Juliette Bruynseels

En cette saison 2018/2019, l’Alpa compte environ 250 membres, ce qui en fait l’un des plus grands clubs du royaume. Tous les joueurs ne sont pas inscrits en compétition. Certains ne viennent que pour passer un bon moment. Parmi ces quelque 250 inscriptions, près de 170 joueurs ont moins de 21 ans. La formation des jeunes fait aussi partie des priorités de l’Alpa. Nous vous le disions : chez nous, chacun y trouvera son compte.